Blog de la section socialiste de Clamart

Blog de la section socialiste de Clamart

Dans l'actualité

Juillet 2015 : les tarifs municipaux explosent

Le par

Une délibération inattendue Le point N° 19 du Conseil municipal du 9 Juillet portait sur l'adoption de nouveaux  tarifs municipaux, pour une entrée en vigueur au 1er septembre 2015. Voir apparaître ce point est doublement étonnant ; d'une part parce que les tarifs avaient déjà été réajustés il y a seulement 8 mois, pour une entrée en vigueur au 1er Janvier 2015 ; d'autre part parce que la fixation des tarifs fait partie des responsabilités déléguées par le Conseil au Maire. Donc on ne s'attend pas à les voir discuter au Conseil ; du reste le tableau précédent avait bien été acté

Prochain conseil municipal : le jeudi 9 juillet à 19h

Le par

Avec un sens du timing qui le caractérise, c'est à dire après les résultats du bac et juste avant les vacances, Monsieur Berger a informé les élus socialistes de la tenue du Conseil Municipal ce jeudi 9 juillet à 19h. Tu trouveras en pièce jointe la convocation et le rapport des questions. A l'ordre du jour de son grand oral, M. Berger prévoit de faire voter l'augmentation des tarif municipaux dans tous les domaines (périscolaire, culture, centre de loisirs et même les services funéraires), frappant ainsi de plein fouet tous les Clamartois, y compris les plus modestes. L'objectif masqué de cette décision injuste reste le financement des opérations de promotion immobilière dont le maire a décidé de faire une priorité absolue, quitte

Claude Bartolone à la rencontre des habitants du Haut-Clamart

Le par

Retour en images de la visite de Claude Bartolone, Président de l'Assemblée nationale et tête de liste socialiste aux élections régionales d'Ile de France, avec Nadège Azzaz dans les quartiers du Haut-Clamart. Une belle journée et des rencontres riches avec les habitants, les jeunes et les familles des 3F. La région soutiendra les efforts de résistance des habitants pour sauver leurs quartiers et

Appel à participer au rassemblement du Collectif gare pour sauver la place de la Gare le jeudi 4 juin prochain, à 18h45, sur la place

Le par

L'actuel maire de Clamart, Monsieur Berger, a décidé de s'attaquer à tous les quartiers de la ville. Il veut détruire les 3F, les bâtiments R26 et R27 du Pavé blanc, la maison de quartier du Petit Clamart et, aujourd'hui, s'attaque à la place de la gare de Clamart qu'il veut vendre à un promoteur immobilier et un architecte ami de la Ville du Plessis-Robinson. Brutalement, le maire, soi-disant Républicain, a soustrait au public une grande partie de la place de la Gare de Clamart (après avoir déraciné tous les arbres) et a condamné le souterrain entre la rue du Clos Montholon côté

Nos observations sur le projet de privatisation de la Place de la Gare : très défavorables !

Le par

La section du parti socialiste de Clamart a émis un avis très défavorable au projet de déclassement du domaine public de la Place de Gare et a déposé ses observations au commissaire enquêteur désigné par le tribunal dans le cadre de l'enquête publique actuellement en cours, jusqu'à vendredi prochain 22 mai :   La section du Parti socialiste de Clamart a pris connaissance du projet du maire de Clamart de déclasser la Place de la gare pour y construire un parking public de 200 places et la vendre à un promoteur privé pour y construire un immeuble de 90 logements,

Audit, audit, où es-tu ?

Le par

Lors du Conseil Municipal du 9 Avril dernier, le maire, après a donné la parole au représentant d'un cabinet de consultants pour présenter l'audit de début de mandat auquel on s'attendait. Puis il a promis que l'audit serait rendu disponible sur le site internet de la Ville.   Déception : 3 semaines plus tard, ce document reste introuvable sur le site. De ce fait il n'est pas très facile à commenter, car il s'agissait d'une communication et non d'une délibération, si  bien qu'aucun texte n'avait été communiqué aux élus. Il ne reste plus qu'à faire appel aux notes prises en séance.   Ces notes font d'abord ressortir une incompréhension sur le coût de l'audit

M. Pemezec, maire du Plessis-Robinson, condamné pour prise illégale d’intérêts

Le par

    Le Journal Médiapart, à l'origine des nombreuses révélations sur le maire du Plessis-Robinson, Philippe Pemezec, revient aujourd'hui sur sa condamnation à 6 mois d'emprisonnement avec sursis, 20 000 euros d'amende et 3 ans d'inéligibilité par le tribunal correctionnel de Nanterre le 10 avril dernier, pour prise illégale d’intérêts.   Il lui est reproché d’être intervenu dans la procédure d’attribution d’un logement social au bénéfice de sa fille, au centre-ville du Plessis Robinson, en qualité de maire et membre de la commission d’attribution des logements de l’OPHLM des Hauts-de-Seine.   Le tribunal a constaté que :   -       Selon la fiche informatique, le dossier de

Préparation du Congrès de POITIERS

Le par

Les 5-6 et 7 juin prochains, notre parti tiendra son 77è Congrès. C’est un moment démocratique d’élaboration d’une orientation politique, d’une stratégie et de désignation d’une direction, nationale, fédérale et locale. A cette occasion, nous aurons des débats intenses, mais essentiels. Nous avons depuis le mois de février sérieusement discuté autour des 27 contributions générales déposées par nos camarades. Aujourd’hui, nous sommes appelés à poursuivre ce débat qui s’articulera autour de 4 motions, déposées vendredi dernier et qui définiront notre orientation politique pour les 3 prochaines années. http://congres.parti-socialiste.fr/motions Motion A : Le renouveau socialiste Motion B : A Gauche, pour gagner Motion C : Osons un nouveau pacte citoyen et

L’Education selon Intervention Marie-Anne Boyer à Clamart

Le par

L'éducation est aujourd'hui une politique municipale sacrifiée par la nouvelle majorité de droite à Clamart et son maire M. Berger, au profit de la spéculation immobilière et de sa politique sécuritaire. Voici son intervention au dernier conseil municipal du 9 avril 2015 a propos de la délibération portant réduction des dotations aux écoles publiques de Clamart. "Monsieur le Maire, chers collègues,   Nous regrettons la stagnation des crédits de fonctionnement, alloués aux écoles élémentaires et maternelles et proportionnels au nombre d'élèves. Mais nous déplorons encore plus la baisse de 64% de la dotation destinée aux intervenants du RASED et de 47% de celle allouée aux

CONSEIL MUNICIPAL jeudi 9 avril à 19h

Le par

Le prochain conseil municipal de Clamart est convoqué demain jeudi 9 avril à 19h, en salle du Conseil. Point central du conseil, le budget 2015, particulièrement inquiétant car l’actuel maire de Clamart y dévoile les premières mesures de sa nouvelle politique : promotion immobilière, réduction de personnels et coupes dans les budgets sociaux. Le maire présentera à sa façon l’audit financier qu’il a commandé à un cabinet privé. D’ores et déjà, ses conclusions apparaissent fallacieuses au point qu’il refuse d’en donner la moindre copie aux élus de l’opposition. L’opération de communication est manifestement lancée pour tenter de justifier les nouvelles orientations de la politique municipale. La réalité est en effet très

Elections départementales sur le canton Clamart-Vanves : une défaite dans une vague nationale bleue

Le par

  Hier soir les résultats du scrutin des élections départementales sur notre canton Clamart-Vanves ont été très décevants. Notre conseiller général sortant, Guy Janvier, n’a pas été reconduit malgré tout son travail au sein du conseil général des Hauts-de-Seine d’une très grande qualité et Yannick Geffroy n’a pas été élue pour reprendre le flambeau de Vincent Gazeilles que nous avions fait élire à Clamart en 2001 et 2008. Nous tenons à remercier les 9968 électeurs qui ont soutenu notre binôme et ses suppléants. Bravo tout particulièrement à nos candidates sur Clamart, Yannick et Marie-Anne ainsi qu'aux militants qui ont mené une campagne très active, proche des Clamartois-es, et proposé un véritable programme au

Les derniers contenus multimédias