Blog de la section socialiste de Clamart
Blog de la section socialiste de Clamart



Politique familiale : une réforme pour consolider le modèle français et garantir la justice sociale

Posté le par 0 commentaire

Le Parti socialiste salue les mesures fortes annoncées par le Premier ministre pour consolider et moderniser notre politique familiale tout en engageant un effort sans précédent de redressement des comptes.

Face aux évolutions de la société et dans une période de crise sans précédent, la politique familiale doit être mieux adaptée et ciblée pour répondre aux besoins des parents et des enfants, et pour corriger les inégalités. Notre pays compte aujourd’hui 2,7 millions d’enfants pauvres dont la grande majorité vit dans des familles monoparentales.

Le Gouvernement choisit la réduction de l’avantage fiscal dont bénéficient les familles les plus aisées. Cette mesure, qui ne touchera que 12% de famillespermet de respecter le principe d’universalité, qui est un des fondements de la politique familiale en France et auquel les associations familiales sont particulièrement attachées. C’est une mesure de justice sociale : il n’est pas normal qu’une famille aisée bénéficie d’un avantage très supérieur à celui dont jouit une famille modeste.

La réforme annoncée se traduit par de grands efforts pour l’accueil des jeunes enfants et la lutte contre la pauvreté des familles.

La réforme permet le renforcement des services aux familles, avec la création de 275 000 places d’accueil des jeunes enfants. Celles-ci donneront de meilleures chances à tous les enfants et faciliteront la conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle. L’égalité entre les femmes et hommes sera favorisée grâce à la réforme du congé parental et du complément de libre choix d’activité (CLCA) pour un meilleur partage des responsabilités parentales.

Deux mesures majeures du plan pluriannuel contre la pauvreté seront mises en œuvre : une majoration sur 5 ans de 25% de l’allocation de soutien parental au bénéfice des familles monoparentales, et une majoration de 50% sur 5 ans du complément familial au bénéfice des familles nombreuses vivant sous le seuil de la pauvreté.

C’est donc un effort sans précédent que le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault a engagé. Il repose sur une solidarité accrue. C’est le sens même de la politique menée qui s’illustre ici : mieux cibler les aides, les rendre plus équitables, améliorer la vie quotidienne des Français.

Le Parti socialiste salue le courage politique du Gouvernement qui prend ses responsabilités : réduire la dette et les déficits publics en préservant notre modèle social et républicain et en le rendant plus juste et plus efficace.

 

Communiqué du Bureau national 

 

.

Soyez le premier à commenter cet article  >