Blog de la section socialiste de Clamart
Blog de la section socialiste de Clamart



Les arbres conservent toute leur place à Clamart

Posté le par 0 commentaire

A l’occasion de la rénovation de l’avenue Victor Hugo, quelques riverains s’interrogent sur l’avenir des arbres qui longent l’avenue, et l’UMP sonne l’alarme.

Voici ce qu’il en est. Dans certains secteurs, l’espacement actuel entre les arbres est de 8 mètres. On peut essayer de prétendre que cela équivaut à deux emplacements de stationnement de 4 mètres de long, mais ce n’est pas réaliste : deux véhicules de longueur moyenne risquent à coup sûr de se cogner entre eux et de cogner les arbres.
Dans le projet en cours, on recalibre au contraire de vraies places de stationnement (de longueur 5 mètres). On parvient ainsi, au total, à maintenir constant le nombre d’emplacements dans cette avenue, qui est soumise à une pression forte. La municipalité prend des mesures tenaces (et efficaces d’ailleurs) pour abolir le stationnement illicite et protéger ainsi les piétons ; pour autant, il ne s’agit pas de brimer les automobilistes.

C’est la raison pour laquelle on est conduit à abattre des arbres. Mais attention : dans le même temps qu’on en abat, on en replante. Dans le scénario actuel, il y a 46 arbres conservés, 34 abattus, 18 replantés ; donc un déficit provisoire de 16 arbres sur 80. Provisoire car ce n’est pas terminé ! On va pouvoir replanter des arbres supplémentaires à l’occasion du prochain réaménagement du carrefour Gabriel Péri. L’objectif, dans ce quartier comme ailleurs, est de maintenir au niveau actuel la population des arbres longeant et abritant les voies de Clamart.

 

Philippe Waldteufel

 

 

Soyez le premier à commenter cet article  >