Blog de la section socialiste de Clamart
Blog de la section socialiste de Clamart



0

Des femmes d’Etat nommées

Posté le par

Les dernières nominations publiées par le gouvernement de Jean-Marc nous montrent que la révolution de l’égalité est enfin en marche : les compétences des femmes sont reconnues, elles accèdent aux postes d’autorité de l’état, indépendamment de leur genre, de quotas,  juste pour leurs compétences.   Cette dernière semaine, nous avons appris la nomination de 2 femmes à des postes de haute responsabilité de l’Etat, sans prescription de la loi, sans quota, juste du fait de la reconnaissance de leurs compétences professionnelles :   - Christine Maugüe est nommée directrice de cabinet de la Garde des Sceaux, magistrate du Conseil d’état remarquable ;   - Isabelle Guion est nommée au grade de Général de Gendarmerie, elle qui a déjà ouvert

0

Projet ‘Clamart-2014’ : c’est parti !

Posté le par

9 groupes de travail ( GT) ont été constitués pour travailler sur le programme du parti socialiste en vue des prochaines élections municipales. -  Urbanisme-logement-transport-environnement -  Éducation -  Enjeux sociaux -  Europe -  Sécurité-Prévention -  Sport-Culture-Animation -  Économie – Emploi -  Droit des femmes -  Démocratie locale   Chaque groupe est animé par un militant qui est en train de constituer son équipe de travail ; les premières réunions ont déjà démarré et d’ici la fin du mois de Mars tous les GT devraient avoir organisé leurs premières réunions   Quel est l’objectif de ces GT ?   Dans un premier temps et pour les premières réunions il s’agira d’établir pour chaque sujet une analyse de la situation la plus précise possible : -      Que faisons-nous de

0

Le 8 Mars « Journée internationale des Femmes »

Posté le par

Les inégalités femmes-hommes perdurent dans toutes les sociétés, tant dans la vie privée que publique. Même si les inégalités se réduisent, on est bien loin d'atteindre l'égalité. L'espérance de vie, le travail, la pauvreté... tant de difficultés que subissent les femmes et empêchent leur émancipation. François Hollande lors de sa campagne présidentielle a promis un gouvernement composé à égalité de femmes et d’hommes. A son arrivée à la présidence le 6 Mai dernier, c'est chose faite. Pour la première fois en France, nous pouvons nous réjouir d'un gouvernement paritaire. Cela ne s'arrête pas la, le gouvernement entend bien mettre en place des reformes afin de réduire davantage les inégalités (lutte contre les violences, le sexisme,

0

Les combats de Françoise Seligmann, par Pierre Joxe

Posté le par

Décédée mercredi 27 février, le même jour que Stéphane Hessel, Françoise Seligmann (1919-2013) était une indignée de toujours. Résistante, journaliste et femme politique, dans les sillages de Pierre Mendès France et de François Mitterrand, elle fut du mouvement Combat et du quotidien du même nom, comme l’a rappelé Pierre Joxe dans l’hommage qu’il lui a rendu, vendredi 1er mars, lors de ses obsèques au cimetière du Montparnasse à Paris.   COMBAT ! Ce journal n’est pas à vendre, d’ailleurs il n’est pas du jour, il n’est même pas d’avant-hier : il a plus d’un demi-siècle, il a 69 ans. Daté du 21 août 1944, il

0

CLAMART, FAVORABLE AUX NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES POUR 2014

Posté le par

Le report de la réforme en 2014 a été voté à l’unanimité du Conseil municipal.   Le 27 février dernier, au Conseil municipal, le Maire, Philippe Kaltenbach avait invité des représentants de parents, d’enseignants et un médecin scolaire afin qu’ils s’expriment sur la réforme des rythmes. Même l’opposition n’a pu que reconnaître l’intérêt de cette initiative.   En réponse aux questions des Conseillers municipaux, tous ont rappelé leur adhésion à cette réforme mais ont pointé les multiples questions en jeu : -         l’allongement éventuel de la pause méridienne -         l’école le mercredi matin  ou le samedi matin -         le recrutement massif d’animateurs qualifiés -         le type d’activités proposées et leur gratuité -         les locaux -         la pérennité des financements   Tous ont demandé